Deviser fabrique depuis 1970 des guitares et des basses en mettant fièrement en avant le savoir faire de ses ouvriers. Tous les instruments sont fabriqués à la main, sans aucune machine-outil à commande numérique..L’entreprise compte 25 luthiers pour le Japon.

imagealt
Deviser au complet
imagealt
Welcome !

Le fondateur qui a déménagé il y 10 ans aux Philippines pour monter l'unité "Global", à laissé l'entreprise Deviser et la factory Aska à Matsumoto, Japan à ses 2 fils  : Watoru et Satoru.

imagealt
Watoru, Dirige désormais Deviser LTD. Toute la gamme a été repensée pour proposer des modèles en petite serie.Aujourd'hui, Deviser en Asie produit les instruments préférés des musiciens pro et les collectionneurs.
imagealt
Satoru, le cadet. qui est aujourd’hui un luthier de premier plan, dirige les ateliers au Japon.

IL Y A 2 LUTHIERS VEDETTES CHEZ DEVISER JAPAN :

imagealt
Momose Yasuo a reçu la distinction “Artisan d’exception” par la région de Nagano pour ses 50 ans de carrière et son talent. Il partage aujourd'hui son temps entre son travail de luthier sur les "Momose" et les "Headway" et la transmission de son savoir auprès des luthiers chez Deviser.
imagealt
Yasui Masato entre chez Deviser en 2002 après ses études de lutherie. Formé par Sensei Momose, En 2010, il est nommé responsable du “new Headway Aska Team Built range”. Depuis cette date, il fabrique ses propres modèles avec des avancées techniques importantes notamment sur les guitares acoustiques.

ACTUELLEMENT, IL Y A  5 DIVISIONS CHEZ DEVISER, LES PRIX ALLANT DE 700 À 10 000 EUROS :

Bacchus : Handmade: fait main à Matsumoto, les Craft: assemblé au Japon et les Global 100% fait main aux Philippines.

Headway : Les guitares acoustiques et électro acoustiques.

Momose : Les plus belles répliques au monde, la fabrication est la même que l'on pouvait trouver dans les années 60 chez les très grandes marques US...

Seventy Seven : Les Hollow body fabriquées par 3 luthiers avec une production de 5 par mois.

STR : Les créations de l’équipe de Satoru avec notamment des collaborations avec James Tyler.

Retrouvez le détail pour chaque marque dans l’onglet “Nos marques”.

QUAND VOUS ACHETEZ UNE GUITARE, QU'ACHETEZ-VOUS RÉELLEMENT ?

Malgré tous les concepts marketing, il a peu de façon de vendre des instruments aujourd’hui à un prix contenu.

Les premières solutions sont la délocalisation, la baisse de la qualité des matériaux et l'augmentation des volumes de production.

Cela permet en fonction des options choisies, de faire baisser le coût, de préserver les marges et de placer une marque ou ses dérivés sur tous les segments du marché. Nombreux sont ceux d'ailleurs qui les choisissent toutes.

La plupart d’entre vous savent cela et Deviser a choisi de ne prendre aucune d’elles et c’est suffisamment rare pour le signaler.

Ici aucun actionnaire, très peu d’endorsement ou de publicité et surtout beaucoup d’huile de coude.

Pour finir l'exigence et la tradition dans le travail du bois au Japon remonte à plus de 4000 ans, quand d'autres continents découvrait à peine la roue. L'artisanat et le souci de perfection font parties intégrantes de la culture japonaise et c'est ce qui fait la force des instruments proposés par Deviser.

Deviser se situe entre la production de masse des marques internationales et l'artisan luthier seul dans son atelier, cela permet de proposer de petites séries, de travailler à la demande et en même temps de proposer des tarifs attractifs. Aujourd’hui le seul problème de Deviser, c’est que la demande dépasse largement l’offre !

Deviser est la seule PME dans tout le Japon, et une des très rares PME dans le monde, à fabriquer ses instruments à la main sans aucun processus d’automatisation, ce qui est unique dans cette gamme de prix. Pour Deviser, un "custom shop" revient souvent à peu de chose près au même prix qu’un modèle standard. Ce niveau de personnalisation est impossible chez une autre marque “premium” à ce prix.
Deviser fabrique également pour de très grandes marques de luxe qui souhaitent proposer à leurs meilleurs clients des instruments d'exception.  En achetant une guitare ou une basse Bacchus, Momose, Seventy Seven, Headway ou STR, vous êtes certains d’acheter la meilleure des qualités au prix le plus juste

imagealt
imagealt
Sensei Momose
imagealt
Stéphane, reponsable de japanguitar et l'équipe des craft ! à gauche Kasumi, 100% Kawai.
imagealt
Le château de Matsumoto est un monument fortifié historique, situé dans la ville éponyme, à 50 kilomètres au sud de Nagano. Classé au patrimoine culturel national du Japon et surnommé "le corbeau noir" pour sa couleur.
imagealt
Un maitre responsable des finitions Urushi, une laque qui a plus de 3000 ans.
imagealt
Wataru qui visite James Tyler au USA pour travailler sur un futur modèle développé conjointement.
imagealt
Un luthier travaillant sur une T master
imagealt
imagealt
imagealt
imagealt
imagealt
imagealt
imagealt
imagealt
imagealt